L’alcool de Brassica, vous connaissez ?

RSS
L’alcool de Brassica, vous connaissez ?

 

L'alcool de Brassica est un ingrédient de plus en plus populaire dans l'industrie cosmétique. Il agit comme co-émulsifiant, pouvant avantageusement remplacer l'alcool cétylique et l'alcool stéarique dans les formulations. Il est particulièrement apprécié pour sa capacité à donner aux produits une texture légère et non grasse au toucher. C’est définitivement un ingrédient de choix pour la préparation de crèmes hydratantes et de revitalisants capillaires.

 

Cet article a été rédigé par Mélanie Ricard-Quirion du blog HerbaSimple (lien vers : https://www.herbasimple.com).

 

D’où vient-il ?

L'alcool de Brassica est fabriqué à partir de l'huile de canola (ou de colza), qui figure parmi les huiles végétales les plus largement consommées à l'échelle mondiale. Le canola est une variété de colza (Brassica napus), une plante annuelle appartenant à la famille des Brassicacées. Il aurait donc pu être appelé « alcool de canola » ou « alcool de colza » mais on a plutôt choisi de lui donner le nom du genre de la plante.

Le canola pousse en milieu tempéré et sa culture est très répandue en Europe et au Canada. Dans plusieurs pays, l'utilisation de semences génétiquement modifiées (OGM) est interdite pour la culture du colza (canola), mais il semble que cela soit tout de même possible au Canada.

Brassica alcool

Le processus de production commence par l'extraction de l'huile des graines à l'aide d'un solvant, suivi d'une purification visant à la blanchir et à la désodoriser. Ensuite, l'hydrogénation de l'huile, réalisée en introduisant de l'hydrogène gazeux, confère à celle-ci une texture semi-solide, similaire à celle d'une margarine. Enfin, la séparation des différentes composantes permet de sélectionner celles qui entreront dans la composition de l'alcool de Brassica.

Le résultat final est un mélange d’alcools gras qui fond à 75°C, inodore et incolore. Un des rare co-émulsifiant à ne pas être produit à partir de l’huile de palme.

Stabilité à l’oxydation

L'alcool de Brassica présente une grande stabilité à l'oxydation, ce qui signifie qu'il résiste bien à la présence d'oxygène. Cette caractéristique lui permet de se conserver sur une longue période sans développer de rancidité. C’est un avantage important pour un ingrédient cosmétique.

Pour les cheveux

Appliqué sur les cheveux, il agit comme un agent émollient, contribuant à les adoucir et à les lisser. Il facilite le démêlage et le coiffage des cheveux, il réduit les frisotis. Il est donc populaire pour préparer les shampoings, les revitalisants, les masques capillaires et les produits coiffants. C’est d’ailleurs une alternative végétale intéressante pour remplacer le diméthicone, un produit qui n’est pas biodégradable.

Brassica alcool

Pour la peau

Pour la peau, l’alcool de Brassica est une excellente option dans les crèmes hydratantes. Il aide à retenir l'hydratation, procurant une peau douce et souple. Sa capacité à former une barrière protectrice sur la peau prévient la déshydratation et protège contre les agressions extérieures. En plus de ses propriétés hydratantes, il est légèrement antibactérien et antifongique, bénéfique pour traiter des problèmes de peau tels que l'acné et les infections cutanées. Il contribue à réduire l'inflammation et à apaiser les irritations cutanées, tout en préservant l'équilibre naturel de la peau. Il est non-comédogène.

Brassica alcool

Dans un produit

L'alcool de Brassica aide à améliorer la texture des formules en ajustant la viscosité et en stabilisant les émulsions. Il aide donc à obtenir un produit plus uniforme, qui conserve sa texture dans le temps, au grand plaisir des utilisateurs.

Il se solubilise dans l’huile. Il est visqueux lorsque fondu. Son pH est neutre.

On utilise l’alcool de Brassica comme émollient, co-émulsifiant et épaississant dans une formule. Il forme une couche de protection qui diminue l’évaporation de l’eau. On l’inclut dans un mélange d’huiles pour faire des onguents, des baumes ou beurres fondants. Ou le mélange avec un émulsifiant dans nos recettes de crèmes, lotions, sérums, masques, shampoings et gels.

Convient-il à tous ?

Dans l'ensemble, il s'agit d'un ingrédient polyvalent fréquemment utilisé dans les produits cosmétiques. En raison de son utilisation répandue, il a été largement testé sur des humains et est considéré comme sûr pour les consommateurs, y compris les femmes enceintes et les bébés.

Il est généralement bien toléré, cependant, comme certaines personnes peuvent être sensibles à certains alcools gras, il est toujours recommandé de réaliser un test cutané avant d'appliquer le produit sur une grande surface du corps.

Les principaux atouts de l'alcool Brassica

  • Biodégradable et végan
  • Remplace les produits à base l’huile de palme
  • Soluble dans l’huile
  • Co-émulsifiant
  • Donne des produits avec une texture légère et non grasse
  • Émollient
  • Grande tolérance au rancissement
  • Très peu allergène
  • Non-comédogène

 

Mélanie Ricard-Quirion est phytochimiste et herboriste thérapeute accréditée. Elle vous révèle les secrets des plantes pour que vous puissiez les utiliser à leur plein potentiel !  Inscrivez-vous à son infolettre afin de recevoir ses plus récents articles et son Ebook gratuit ! (hyperlien vers : https://www.herbasimple.com)

Article précédent

  • Mélanie Ricard-Quivion